en
Enfin, une vraie Rencontre

POURQUOI CHOISIR LOVE

Les détails sur le Questionnaire (Attachement)

Love - Connexions était une agence Matrimoniale transformée en site de rencontre. Pourquoi ?

Afin de Permettre à tous nos célibataires de profiter de nos conseils et aussi de nos tarifs raisonnables. Vous aurez le choix quant aux services que nous proposons en ligne, à des prix bas et accessibles.

Notre site a l’avantage de proposer plusieurs services et de vous aider à trouver votre BONHEUR.

 
LES SERVICES

 

Vous avez le choix 


NB : Certains services sont facultatifs ou compris dans votre Abonnement, heureusement.

Je n’ai pas la prétention de m’auto proclamer spécialiste de la théorie de l’attachement ou de détenir la baguette magique pour trouver votre âme sœur. Je souhaite tout simplement proposer des idées et des solutions à tous les célibataires. Vous donnez des clés du succès qui vont vous permettre de trouver « enfin « la personne sincère, vraie et crédible à laquelle vous aspirez » : en un mot votre âme sœur. 

Je me suis posé la même question que tout le monde à savoir :

Pourquoi malgré cette multitude de

  • Site de Rencontre 
  • Agence Matrimoniale 
  • Club de rencontre 
  • Toutes organisations de Rencontres et autres etc.

(Qui sillonnent notre entourage) 

 

En France 

 Nous constatons encore que :

Plus de 8 Millions de personnes vivant seules selon l’INSEE, Le nombre de célibataires a plus que doublé en 40 ans. 

    État matrimonial légal des personnes en 2018

 

 

  • Champ : France, population au 1er janvier âgée de 15 ans ou plus, âge en années révolues. 
  • Source : Insee, estimations de population.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381496

 

Je vous laisse faire vos recherches pour comprendre pourquoi le nombre de célibataires a doublé au cours de ses 40 années malgré l’existence d’internet aujourd'hui qui facilite les échanges.

 Les rencontres sur internet sont t’elles toujours de bonnes qualités ? 

A chacun de faire sa propre expérience.

 

*Le nombre de célibataire dans le monde 

On n’estime à 100 millions, le nombre de célibataires, dans le monde.

Love - connexions ne vient pas augmenter le nombre des sites de rencontres. 

Mais au contraire, notre objectif consiste à proposer une autre manière d’aborder la recherche de votre partenaire amoureux. Nos propositions concernent les personnes qui sont en quête d’une relation sérieuse et durable.

 

DIFFÉRENTES MÉTHODES

Nous allons maintenant rentrer dans le vif du sujet. Parlant de la question suivante : l’algorithme de rencontre (Matchmaking) sur les sites de rencontres.

Permet-il de donner des résultats fiables et concrets sur la compatibilité amoureuse ?

  • L’Algorithme de rencontre consiste dans un site de rencontre à envoyer des profils sélectionnés en fonction des affinités, de la personnalité de chacun, des goûts et préférences à l’aide d’un test de personnalité sérieux et complet, que seuls les célibataires qui correspondent vraiment-vous sont proposés.

Le système de Matchmaking permet à un site de rencontre d’envoyer des profils sélectionnés en fonction des affinités grâce à un algorithme. A l’aide d’un test de personnalité sérieux et complet, seuls les célibataires qui vous correspondent vraiment.

(Réf : Google)

Malgré, cet « algorithme de rencontre » le taux des célibataires ne baisse pas ? 

Pourquoi selon vous ?

 

Nous vous laissons répondre à cette question.

Nous avons le même algorithme de rencontre sur love-connexions ;

Nous n’avons donc pas voulu changer les habitudes en la matière.

Nous n'avons pas la prétention de juger ces 2 outils essentiels dans la mise en relation. Mais selon nous ils ne sont pas suffisant pour trouver votre âme sœur (votre partenaire amoureux) pour une relation durable et sérieuse qui aboutirait au mariage.

  •  Les tests de compatibilités amoureuses

Et qui dit compatibilité sentimentale dit décryptage de votre couple afin de comprendre au mieux votre relation amoureuse (Goûts, désirs, projets, amour …)

 Ce test vous permet de faire le point sur votre comportement amoureux et définit votre degré de compatibilité sentimentale entre votre compagnon et vous.

(Réf : google)

A ce jour aucune étude scientifique (sauf preuve du contraire) n’a pu prouver l’efficacité de tels tests (l’algorithme de rencontre, le Matchmaking) dans la recherche amoureuse.

Nos Services

 

Le speed-dating figure dans nos propositions sur love - connexions. Nous proposons des soirées destinées aux célibataires dans différents régions comme (Grand Est, le Luxembourg et la Belgique).

Vous avez la possibilité de programmer des RDV pour organiser des soirées Speed-Dating, sur notre site (régalez-vous).

Vous avez plusieurs options de chat qui vous donnent l’occasion de discuter, d’échanger sur, notre site. Avant de programmer un RDV physique, prenez le temps de mieux vous connaître.

Le chat vidéo également, est compris dans certains abonnement. Mais facultatif si vous ne voulez pas l’utiliser. 

(Petits conseils et erreur à ne jamais commettre car vaut mieux prévenir que guérir !)

  • Ne pas vous exposer devant une caméra sachant que la personne en face n’est que virtuel.
  • Ne pas faire de cadeau ou des virements bancaire aux personnes rencontrées sur internet car L’escroquerie sentimentale est une réalité, donc faite attention !!!

 

  • Si vous êtes satisfait des échanges, se donner plutôt RDV.

Vous avez des jeux et des activités pour vous détendre et plus de surprises ……

Encore plus ?

Nous avons ajouté une autre méthode, découverte pendant ma formation de love coach que je propose à mes clients dans notre agence matrimoniale sur un autre continent. Cette méthode c’est la théorie de l’attachement qui est notre exclusivité à love Connexions.

Car en effet, personne n’a encore jamais proposée la théorie de l’attachement sur un site de rencontre dans le Monde.

Bien avant de revenir sur le fonctionnement du questionnaire, j’aimerais faire un bref résumé sur la théorie de l’attachement. Le sujet étant très vaste, nous ferons juste un bref résumé.

Définition

A - La théorie 

  • Est un ensemble organisé d’idées, de concepts abstraits appliqué à un particulier.
  • Système formé d’hypothèses, de connaissances vérifiées et de règles logique.

Les synonymes sont :

 

  • Conception, doctrine, système, thèse.

(Référence Google)

 

La théorie de l’attachement ?

Origine de la théorie de l’attachement ?

Histoire du développement commence dans les années 1930, avec l’intérêt croissant de Bowlby pour le lien entre la perte ou la privation maternelle et le développement ultérieur de la personnalité et avec l’intérêt d’Ainsworth pour la théorie de la sécurité. Bien que la collaboration de Bowlby et Ainsworth ait commencé en 1950, elle est entrée dans sa phase la plus créative beaucoup plus tard, après que Bowlby eut formulé un premier plan de théorie de l’attachement, s’appuyant sur l’éthologie, la théorie des systèmes de contrôle et la pensée psychanalytique, et après que Ainsworth eut visité l’Ouganda, où elle eut mené la première étude empirique des modèles d’attachements des mères infantiles.

La thèse, maintenant classique, développée par John Bowlby en 1958, lors de sa première formulation de la théorie de l’attachement, est que l’attachement du bébé à sa figure d’attachement a pour base un équipement comportemental constitué par un nombre déterminé de (Https://www.cairn.info/revue-devenir-2007-2-page-151.htm)

« Réponses instinctives » qui l’orientent vers la figure d’attachement. 

La théorie de l'attachement est un champ de la psychologie qui traite d'un aspect spécifique des relations entre être humain.

Les recherches de la psychologue du développement Mary Ainsworth au cours des années 1960 et 1970 ont donné un socle aux concepts de base, en introduisant la notion de base de sécurité et en développant la théorie de l'existence de schème d’attachement dans la petite enfance : attachement sécurisé attachement anxieux et attachement évitant ; un quatrième schème, attachement désorganisé, a été identifié plus tard. Au cours des années 1980, la théorie est étendue aux relations d'attachement entre adultes 8. D'autres types d'interactions peuvent être interprétées comme des situations particulières du comportement d'attachement.

   (Référence : l’attachement Wikipédia)

L’Attachement Adulte 

Nous allons nous intéresser à l’attachement chez l’adulte.

Les relations d’attachement développées durant l’enfance ont une influence sur les relations d’attachement dans les relations amoureuses chez les individus une fois adulte.

Le système d’attachement est activé par :

  • L’instinct de survie 
  • Besoin de sécurité (mis à mal par le stress, la peur, la douleur, la maladie, la séparation ou la crainte de la séparation.)

 

  • L’attachement (Sentiment d’affection durable, un lien qui unit aux personnes ou aux choses).
  • Synonyme :

Affection - Amitié - amour 

 

  L’attachement diffèrent de l’amour (Sentiment vif qui pousse à aimer (quelqu’un), à vouloir du bien ; à aider en s’identifiant plus ou moins.

Synonyme :

  • Aimer -Affection.

Les différents types d’attachements ?

L’attachement se développe en 4 phases :

 

  • De 0 à 3 mois (pré-attachement)
  • De 3 à 6 mois (l’émergence de l’attachement)
  • De 6 à 24 mois (Attachement)
  • Dès 24 mois (partenariat ajusté)

Les carences en termes d’attachement de la première année de vie sont irréversibles.

 

  • Ces carences sur le fonctionnement social de l’enfant une fois adulte, tant dans sa vie sociale que dans son couple et en tant que parent.

*L’attachement insécurisant évitant

* insécurisant désorganisé 

*  l’attachement insécurisant

*l’attachement sécurisant est le plus optimal de tous.

 

Type d’attachement 

Attachement Adulte


Sécurisant 


Autonome, l’aise avec les autres.


Insécurisant 

Évitant 

Minimisant, ni toutes expériences négative et à tendance à les idéaliser.


Insécurisant ambivalent


Préoccupé, les souvenirs sont vagues, la colère contre ses parents


Insécurisant désorganisé 

Confus, les souvenirs de son enfance et la relation à ses parents est incohérences, contradiction, incomplet. 

NB/ L’individu est rassuré quand il est enfant par son donneur de soin, lorsqu’il est adulte il est rassuré par son partenaire amoureux.

Le choix du partenaire amoureux est important pour notre équilibre, physique, mental et psychique.

 

                   Styles d’attachement amoureux à l’âge adulte 

*Quel que soit notre origine culturelle, l’ensemble des adultes se situe dans cette classification des styles d’attachement dans les relations amoureuses.

 

Styles d’attachement

              Pourcentage

Sécure 

                        50%

Préoccupé

                        20%

Craintif évitant

                        25%

Détaché

                          5%

 

Référence :  Voir le Graphique réalisé sur des données présentées & Heller. (2015). Etes-vous fait l’un pour l’autre ? Les clés de l’attachement. Comment trouver et garder l’amour ? Ixelles éditions, P16.

 

*Le style d’attachement sécure est le plus représenté dans la population adulte, heureusement. Les autres styles d’attachement englobent les 50% restant. En fonction des études menées les noms des styles d’attachement diffère un peu. En revanche la proportion de chacun d’eux ne change pas d’une étude à l’autre.

                                                           

Pour le questionnaire nous retiendrons que les styles d’attachements suivants :

 *   Secure    

      *   Anxieux 

      *   Évitant

Quel est votre style d’attachement amoureux ? 

Si connaître le style d’attachement d’un individu met en lumière le comportement de ce dernier dans une relation, n’es ce pas formidable ?

L’attachement chez l’adulte est défini par la tendance qu’a l’individu à rechercher et à maintenir la proximité et le contact avec un ou plusieurs individus particuliers qui lui procure un sentiment de sécurité ainsi qu’une protection physique et psychologique.

(Sperling & Berman,1994) 

Pour Hazan & Shaver (1987), les relations amoureuses peuvent prendre différentes formes qui dépendent de l’histoire d’attachement individuelle.

Les différences individuelles dans les styles d’attachement sont donc le reflet des différences dans les modèles fondamentaux de soi et des autres qui ont été formés dans la petite enfance et modifié à travers les expériences ultérieures.

(Feeney Noller,1996)

L’état d’esprit « détaché » : décrit des personnes se montrant désengagées émotionnellement à l’égard des expériences relationnelles.

L’état d’esprit « préoccupé » décrit des personnes plutôt confuses, restituant une image incohérente de leur passé du point de vu des expériences relationnelles. Il arrive qu’elles ne parviennent pas à se contenir encore très actuelle à l’égard de leurs parents. Elle se présentent comme manquant de confiance en elle-même.

L’état d’esprit « désorganisé » concerne des personnes ayant souffert de traumatisme.

(Référence : Université de Genève

Faculté de psychologie et des sciences de l'Éducation Section de Psychologie, juin 2006)

 

NB /Le style d’attachement peut être évalué par un questionnaire. Questionnaire en Français (attachement)                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     




                      

 

 

 

              

                Quel est votre style d’attachement ?

VRAI

A

B

C

Je suis souvent inquiet à l’idée que mon partenaire cesse de m’aimer

   

Je trouve facile et naturel de montrer mon affection à ma partenaire

 

 

J’ai peur de ne plus être aimé une fois qu’on me connaît bien

   

Je me remets facilement d’une rupture. C’est étrange comme je peux facilement sortir quelqu’un de mes pensées

   

Lorsque je suis célibataire, je me sens anxieux et incomplet

   

Je trouve difficile de soutenir émotionnellement ma partenaire lorsqu’elle est déprimée

   

Lorsque mon partenaire s’en va, j’ai peur qu’il soit attiré par quelqu’un d’autre

   

Je n’ai pas de problème à m’engager dans une relation amoureuse

 

 

J’accorde plus d’importance à mon indépendance qu’à mes relations

   

Je préfère ne pas partager mes sentiments les plus profonds avec ma partenaire

   

Lorsque je dis à mon partenaire ce que je ressens, je crains que ce ne soit pas réciproque

   

En général, je suis satisfaite de mes relations amoureuses

 

 

Je pense beaucoup à ma partenaire

   

Je trouve difficile de m’engager dans une relation amoureuse

   

J’ai tendance à m’attacher très rapidement à un partenaire

   

J’ai peu de difficultés à exprimer mes besoins à mon partenaire

 

 

Parfois mon partenaire m’irrite ou m’agace sans que je comprenne pourquoi

   

Je suis très sensible à l’humeur de mon partenaire

   

Je pense que la plupart des gens sont honnêtes et fiables

 

 

Je préfère avoir des relations sexuelles occasionnelles avec des partenaires de passage plutôt que l’intimité d’une relation à deux

   

Je n’ai pas de problème à dire ce que je pense et ce que je ressens à mon partenaire

 

 

J’ai peur à l’idée que mon partenaire me quitte et que je ne trouve jamais personne d’autre

   

Je suis mal à l’aise quand ma partenaire devient trop proche

   

Lors d’un conflit, je suis impulsif et j’ai tendance à dire des choses que je regrette par la suite

   

En général, une dispute avec mon partenaire n’implique pas que toute notre relation soit remise en question

 

 

Ma partenaire me demande souvent d’être plus intime que je ne peux l’être

   

Parfois j’ai l’impression de n’être pas attirant

   

Il arrive qu’on me trouve ennuyeuse parce que je ne suis pas passionnée dans mes relations

 

 

Ma partenaire me manque quand on n’est pas ensemble mais quand on se retrouve je ressens le besoin de m’échapper

   

Lorsque je ne suis pas d’accord avec quelqu’un, je n’ai pas de problème à exprimer mon opinion

 

 

Je déteste avoir l’impression que quelqu’un dépend de moi

   

Si je m’aperçois qu’une personne qui me plaît s’intéresse à d’autres personnes, je ne suis pas déconcertée pour autant. Je peux ressentir une pointe de jalousie, mais c’est fugace

 

 

Si je m’aperçois qu’une personne qui me plaît s’intéresse à d’autres personnes, je me sens soulagé. Cela veut dire qu’elle ne recherche pas d’exclusivité.

   

Si je m’aperçois qu’une personne qui me plaît s’intéresse à d’autres personnes, je me sens déprimée

   

Si je m’aperçois que la personne avec qui je sors devient froide et distante, je me demande ce qui se passe. Mais je sais que ça n’a rien à voir avec moi.

 

 

Si je m’aperçois que la personne avec qui je sors devient froide et distante, je suis indifférente. Je pourrais même me sentir soulagée.

   

Si je m’aperçois que la personne avec qui je sors devient froide et distante, j’ai peur d’avoir fait quelque chose de mal

   

Si ma partenaire veut me quitter, j’essaie de faire tout ce que je peux pour lui montrer que c’est une erreur

   

Si la personne que je fréquente depuis plusieurs mois me quitte, ça me fait mal au début, puis je surmonte rapidement cette rupture

 

 

Parfois, lorsque j’obtiens ce que je recherche dans une relation, je ne suis plus sûre de ce que je veux 

   

Ça ne me poserait pas de problème de rester en contact avec mon ex (de façon strictement platonique). Après tout, on a beaucoup de choses en commun 

 

 

  Référence :( Attached ) Amir Levine et Rachel Heller « expérience in close Relationship questionnaire (ECR) Brennan, clark&Shaver,1998. 

La somme de A .de B et C. Plus vous avez de A. plus vous avez tendance à appartenir au profil amoureux anxieux, plus de B. profil amoureux sécure. Plus de C. profil amoureux évitant. 


ATTACHEMENT (SE)

SECURE

A l’aise dans la relation amoureuse, dans l’intimité, généralement une personne aimante et chaleureuse.





ATTACHEMENT (EN)

ANXIEUX

Une personne anxieuse, souhaite l’intimité avec autrui mais se pose beaucoup de questions sur sa relation amoureuse d’une part et doute de la capacité de son partenaire de l’aimer. Il craint d’être quitté par son partenaire. Le désire de fusion fait généralement fuir ses partenaires amoureux.




ATTACHEMENT (HE)

ÉVITANT 

Craintif, évitant, il limite la proximité,

Car elle est vu comme une perte d’indépendance.

La demande d’intimité est souvent formulée par les partenaires mais l’individu n’est pas en mesure de l’être.

 

Résumé 

Love-connexions vous a facilité la tâche, ce questionnaire est sur notre site vous répondez aux questions. Il est gratuit pas besoin de d’adhérer pour l’avoir.

  • Nous avons fait des combinaisons à l’aide des résultats du questionnaire et fort de mon expérience de love coach, nous vous aidons à trouver la personne qui correspond à votre style d’attachement amoureux. ❤❤

 

  • Si vous avez besoin de conseils ou d’orientation nous restons à votre entière disposition pour vous aider dans vos recherches. Vous n’êtes plus seul. Appelez-nous au 0617670762.

 

Lectures Pertinentes

 *  Référence :( Attached ) Amir Levine et Rachel Heller « expérience in close Relationship questionnaire (ECR) Brennan, clark&Shaver,1998. 

Le livre contient un aperçu complet de la recherche sur l’attachement des adultes :

M.Mikulincer & PR Shaver (2007) Attachement à l’âge adulte : structure, dynamique et changement.

LE QUESTIONNAIRE RELATIONS (RQ)

Référence : Bartholomew, K. & Horowitz, L. M. (1991). Les styles d'attachement chez les jeunes adultes : un test d'un modèle à quatre catégories. Journal of Personality and Social Psychology, 61, 226-244.

Description de la mesure :

Il s'agit d'un questionnaire en 4 points conçu pour mesurer le style d'attachement des adultes. Le RQ étend la mesure à trois catégories de l'attachement d'origine (Hazan et Shaver, 1987) en reformulant les descriptions de chacun des styles d'attachement et en ajoutant un quatrième style - évitant les renvois.
   Les personnes évitant les licenciements sont caractérisées comme évitant l'intimité, étant très autonomes et indépendantes. (Bartholomew et Horowitz, 1991).

Quelques références

John Bowlby, né le 26 février 1907 à Londres et mort le 

2 Septembre 1990 (à 83 ans) sur l’île de Skye, en Écosse, est un

Psychiatre et psychanalyste Britannique, célèbre pour ses travaux sur l’attachement, la relation mère-enfant. Pour lui, les besoins fondamentaux du nouveau-né se situent au niveau des contacts physiques.

Le bébé a un besoin inné du sein, du contact somatique et psychique avec l'être humain.

Mary D. Salter Ainsworth (Glendale (Ohio), 1er Décembre 1913

- Charlottesville (Virginie) 21 Mars 1999) est une psychologue du développement qui a joué un rôle important dans la théorie de l’attachement. Grâce à son expérience, la Strange situation (situation étrange), elle à mis en évidence différents types d’attachements, qui sont le type sécure, type d’attachement optimal, et les types insécures ambivalents et évitants fuyant.

Password protected photo
Password protected photo
Password protected photo